theme-sticky-logo-alt
comment soigner une infection urinaire en 10 minutes

Comment soigner rapidement une infection urinaire ?

Il est essentiel de dissiper un mythe persistant : soigner une infection urinaire en 10 minutes n’est médicalement pas possible. Aucun médicament ou remède ne peut avoir cet effet immédiat. 

L’infection urinaire nécessite un diagnostic médical et très souvent, un traitement antibiotique.

Cela étant, des gestes simples liés à l’hygiène de vie peuvent vous aider à soulager les symptômes ; mais ils ne traitent pas la cause sous-jacente, raison pour laquelle la consultation d’un médecin est conseillée. 

Restez avec nous ! On fait le point avec l’équipe médicale de Feeli.

Consultez un médecin en ligne

Besoin d’un médecin sans RDV ?
Consultez rapidement en ligne.
Possibilité de recevoir un traitement adapté si nécessaire.
Consultation par messagerie instantanée.

  1. Comment soigner une infection urinaire en 10 minutes ?
  2. Identifier les symptômes d’une infection urinaire pour mieux la soigner
  3. Consulter un médecin pour soigner votre infection urinaire
  4. Quel est l’antibiotique le plus efficace pour traiter une infection urinaire ?

Comment soigner une infection urinaire en 10 minutes ?

L’équipe médicale de Feeli vous livre 6 conseils pour gérer les symptômes de l’infection urinaire à court terme.

Ces conseils médicaux ne remplacent pas un diagnostic médical et un traitement approprié.

Pour soigner votre infection urinaire en 10 minutes : 

  1. Buvez beaucoup d’eau. L’hydratation est la première mesure cruciale en cas d’infection urinaire, afin de diluer l’urine et favoriser l’élimination des bactéries. L’hydratation contribue également à réduire la sensation de brûlure au passage des urines (miction) ;
  2. Évitez les boissons irritantes, telles que le café, l’alcool, les sodas, les agrumes ou encore les aliments épicés, qui pourrait aggraver les symptômes de l’infection urinaire ; 
  3. La prise d’un médicament antalgique (comme du paracétamol) pour soulager la douleur et/ou un traitement antibiotique. Depuis 2020, un amendement autorise une pharmacie à délivrer du Monuril sans ordonnance, sous certaines conditions (cystite non compliquée et non récidivante) ;
  4. Utilisez une bouillotte ou une compresse chaude sur la région pelvienne, afin de soulager l’inconfort et la douleur ;
  5. Continuez d’uriner fréquemment, afin d’éviter la prolifération des bactéries dans les voies urinaires ;
  6. Prendre des remèdes naturels, comme du D-mannose, des compléments alimentaires, des produits à base de canneberge ou de cranberry. Leur efficacité ne fait cependant pas l’unanimité dans le monde médical. 

Ces mesures visent à soulager les symptômes, mais ils ne doivent jamais remplacer le diagnostic d’un médecin généraliste. Très souvent, le traitement de l’infection urinaire, et notamment de la cystite, fait appel aux antibiotiques. 

Il est déconseillé de chercher à s’auto-médicamenter, puisque cela participe à l’augmentation de la résistance aux antibiotiques (voir aussi traitement infection urinaire sans ordonnance).

La mise en place d’un traitement approprié rapidement permet également d’éviter certaines complications possibles.

Identifier les symptômes d’une infection urinaire pour mieux la soigner

L’infection urinaire se caractérise par la prolifération de certaines bactéries, et en particulier Escherichia coli, dans le système urinaire, entraînant une infection ou une inflammation. Cela peut englober la vessie et l’urètre, mais aussi les uretères, et parfois même, les reins. 

Généralement, les infections urinaires sont classées en 3 types, selon leur cause (ou leur localisation) : 

  • La cystite chez la femme est l’infection urinaire la plus fréquente ;
  • La pyélonéphrite, une infection urinaire compliquée touchant les reins et pouvant entraîner des symptômes graves (douleurs dorsales, fièvre, etc.). Il est nécessaire de consulter en urgence ;
  • L’urétrite, caractérisée par une infection de l’urètre. L’urètre est le canal transportant l’urine de la vessie vers l’extérieur du corps.

Quels sont les symptômes de l’infection urinaire ?

Les cystites touchent principalement les femmes et s’accompagnent de symptômes caractéristiques :

  • Une envie fréquente d’uriner (pollakiurie) ;
  • Des douleurs à la miction, comme une sensation de brûlure au passage des urines ;
  • Des urines éliminées en petite quantité, malgré les envies fréquentes ;
  • Une douleur au bas-ventre ou une pression ;
  • Une sensation de faiblesse ou de fatigue.

Ces symptômes peuvent nuire grandement au bien-être général et entraîner un réel inconfort. 

Il est important de consulter un professionnel de la santé afin de poser un diagnostic précis et mettre en place un traitement adapté. Le plus souvent, un traitement antibiotique est nécessaire.

Consulter un médecin pour soigner votre infection urinaire

Les infections urinaires, bien que fréquentes, nécessitent un diagnostic médical, notamment pour éloigner le risque d’une cystite compliquée (lire aussi cystite chez l’homme). 

Un diagnostic précis en est donc essentiel, car d’autres problèmes de santé peuvent présenter des symptômes urinaires. Il est donc important d‘identifier clairement le type d’infection, afin de choisir le traitement le plus approprié.

Dans tous les cas, un traitement antibiotique est généralement nécessaire, raison pour laquelle là aussi, la consultation d’un médecin est indispensable.

Un traitement précoce de l’infection urinaire peut en outre prévenir certaines complications. En effet, une infection urinaire non traitée entraîne dans de rares cas une infection des reins (pyélonéphrite). 

Quel est l’antibiotique le plus efficace pour traiter une infection urinaire ?

Le traitement de la cystite ou de l’infection urinaire est déterminant pour éliminer les bactéries du système urinaire et prévenir les complications.

Une prolifération bactérienne étant très souvent la cause d’une infection urinaire, le traitement de premier choix repose donc sur un traitement antibiotique. 

L’antibiotique le plus largement prescrit est la fosfomycine-trométamol (Monuril), capable de se retrouver en concentration élevée dans les voies urinaires.

En conclusion, ne prenez aucun risque avec votre santé ! Si besoin, des médecins et spécialistes de Feeli sont disponibles 24/7, grâce à la consultation en ligne.

Sources :

antihistaminique sans ordonnance
Article précédent
Antihistaminiques sans ordonnance : liste et précautions
viagra homme
Article suivant
Viagra pour homme : effet, prix, ordonnance
15 49.0138 8.38624 1 4000 1 https://blog.feeli.io 100 0