theme-sticky-logo-alt
Comment se transmet le virus de la grippe ?

Contagion de la grippe  : durée, symptômes, comment se soigner ?

Comment a lieu la contagion de la grippe ? Cette infection virale des voies aériennes et des poumons est responsable de différents symptômes : écoulement nasal, fièvre, toux, mal de gorge, maux de tête, douleurs musculaires ou encore une sensation de fatigue générale. 

Mode de transmission de la grippe saisonnière, vaccin contre la grippe, durée des symptômes : Feeli vous aide à y voir plus clair.

Consultez un médecin en ligne

Besoin d’un médecin sans RDV ?
Consultez rapidement en ligne.
Possibilité de recevoir un traitement adapté si nécessaire.
Consultation par messagerie instantanée.

  1. Contagion de la grippe : transmission, causes et épidémies
  2. Contagion de la grippe : quels sont les symptômes de cette infection virale ?
  3. Comment prévenir la contagion de la grippe ? Quand se faire vacciner ?

Contagion de la grippe : transmission, causes et épidémies

La contagion de la grippe a principalement lieu pendant l’automne et l’hiver, dans les pays où le climat est tempéré.

Cette infection virale respiratoire se manifeste comme une maladie à diffusion aérienne. C’est-à-dire, qu’elle se transmet par inhalation de gouttelettes d’une personne infectée, pendant la toux ou les éternuements. 

Les virus de la grippe (virus influenza) peuvent également se transmettre par contact avec des sécrétions nasales d’une personne infectée ou au contact d’objets contaminés. Plus globalement, l’épidémie saisonnière de grippe est dûe aux virus de la grippe A et B.

Elle est parfois confondue avec le rhume (voir, comment soigner une rhinopharyngite), qui pourtant présente des symptômes d’intensité moins graves. En effet, la grippe est causée par des virus différents du rhume, qui affectent en profondeur les cellules des voies respiratoires.

Comment a lieu la contagion de la grippe ?

Les virus de la grippe se transmettent essentiellement de 3 manières :

  1. Par l’inhalation de gouttelettes émises par une personne infectée, lors d’éternuements ou d’une toux ; 
  2. En cas de contact avec les sécrétions nasales d’un personne infectée ;
  3. Les virus peuvent également se retrouver sur des objets ou des ustensiles, s’ils ont été en contact avec une personne infectée ou avec ses sécrétions nasales.

À lire aussi : la bronchite est-elle contagieuse ?

Types et souches : quels sont les virus responsables de la grippe ?

Plusieurs virus sont à l’origine de la contagion de la grippe :

  • Les virus de type A ;
  • Les virus de type B ;
  • Et les virus de type C.

Bien qu’ils comprennent de nombreuses souches différentes, les virus de types A et B sont tous à l’origine de la même maladie. 

Dans 70% des cas, la grippe est causée par un virus de type A lors d’une épidémie saisonnière. La plupart des autres grippes sont causées par des virus de type B. Le virus de type C, quant à lui, est moins fréquent et touche principalement les enfants

Par ailleurs, la souche des virus évolue sans arrêt au cours d’une même saison, rendant les virus légèrement différents d’une année à l’autre. Cette difficulté explique le fait qu’un vaccin contre la grippe peut ne plus être efficace l’année suivante.

Dernièrement, les deux protéines présentes dans le virus influencent le nom des souches du virus de la grippe de type A. Les deux protéines sont N (pour neuraminidase) et H (pour hémagglutinine). Il existe par ailleurs 11 protéines N et 18 protéines H

La célèbre grippe porcine de 2009-2010 a donc été baptisée grippe A, H1N1, le nom de la souche étant souvent donné selon le lieu où elle est apparue initialement (la grippe de Hong-Kong, par exemple). 

Le nom de l’animal sur lequel a été retrouvé le virus et l’année de sa découverte influencent également le nom de la souche. 

Contagion de la grippe : quels sont les symptômes de cette infection virale ?

Les symptômes de la grippe débutent généralement 1 à 4 jours après l’infection. Ils peuvent par ailleurs apparaître soudainement. Ces symptômes comprennent :

  • Une sensation de froid ou des frissons : la grippe se manifeste souvent de cette manière ;
  • Une fièvre pouvant atteindre environ 39°C : elle est fréquente lors des premiers jours de l’infection ;
  • Des douleurs musculaires, particulièrement au niveau des jambes et du dos ;
  • Des maux de tête (céphalées, migraine), souvent aggravés par la lumière. Pour davantage de conseils en cas de maux de tête, consultez notre article dédié à ce sujet : Comment faire passer une migraine ? ;
  • Des douleurs autour et dans les yeux ;
  • Des symptômes respiratoires : une irritation douloureuse de la gorge, un écoulement nasal, une toux sèche, une sensation de brûlure dans la poitrine…

De nombreux patients se sentent tellement fatigués, affaiblis et malades qu’ils sont obligés de rester couchés durant plusieurs jours.

Les symptômes respiratoires, relativement modérés au début de l’infection, peuvent s’aggraver par la suite.

D’autres symptômes créent des rougeurs sur différentes parties du corps, principalement sur le visage.

La peau peut également être chaude, la gorge et la bouche peuvent être rouges. Les yeux peuvent également être humides et injectés de sang. 

Chez l’enfant, il n’est pas rare que la grippe s’accompagne de nausées, de vomissements ou de douleurs abdominales ; moins souvent chez l’adulte. On parle parfois de grippe intestinale pour faire référence à ces symptômes gastro-intestinaux.

Les symptômes de la grippe peuvent également ressembler à ceux du COVID-19 (consultez notre article sur la contagiosité du COVID).

C’est pourquoi des tests peuvent être réalisés sur des échantillons de sang ou des sécrétions nasales afin de confirmer le diagnostic (voir aussi, quand et où réaliser un test COVID ?).

Comment prévenir la contagion de la grippe ? Quand se faire vacciner ?

La prévention repose sur deux mesures : 

  • La vaccination annuelle, dès lors que l’on est âgé d’au moins 6 mois (sauf rares exceptions) ;
  • Et la prise de médicaments antiviraux ;

Bien que la prévention soit importante pour tout le monde, le personnel soignant devrait être vacciné chaque année. Il présente en effet un risque élevé de complications de grippe.

Consulter un médecin pour recevoir des informations sur la vaccination

Si vous souhaitez des informations supplémentaires sur la vaccination de la grippe ou en cas de symptômes caractéristiques, n’hésitez pas à consulter un médecin généraliste en ligne afin de recevoir un diagnostic et un traitement.

La consultation en ligne vous permet de respecter un isolement, si vous présentez des symptômes, et de vous reposer à la maison.

Vaccin contre la grippe : quand se faire vacciner ?
Article précédent
Vaccin grippe saisonnière : indication, prix, effets secondaires
Grain de beauté
Article suivant
Grain de beauté : quand s’inquiéter, comment l’enlever
15 49.0138 8.38624 1 4000 1 https://blog.feeli.io 100 0