theme-sticky-logo-alt
impuissance masculine

Comment guérir l’impuissance ?

L’impuissance masculine, également connue sous le terme de dysfonction érectile, est un trouble sexuel caractérisé par des problèmes d’érection (voir problème d’érection solution naturelle).

Quelles sont les causes d’une dysfonction érectile ; comment guérir de son impuissance ; à quel âge peut-on être concerné par ce trouble ? L’équipe médicale de Feeli fait le point.

Consultez un médecin en ligne

Besoin d’un médecin sans RDV ?
Consultez rapidement en ligne.
Possibilité de recevoir un traitement adapté si nécessaire.
Consultation par messagerie instantanée.

  1. Impuissance masculine : qu’est-ce que c’est ?
  2. Quelles sont les causes de l’impuissance ?
  3. Permixon et impuissance : que faire ?
  4. Comment j’ai guéri de mon impuissance

Impuissance masculine : qu’est-ce que c’est ?

L’impuissance est un ancien terme aujourd’hui abandonné, en raison de son caractère péjoratif pour les hommes, et qui désigne une dysfonction érectile.

On parle communément de troubles de l’érection ou de problèmes d’érection, tous ces termes renvoyant à la même condition médicale. 

Et justement, de quoi parle-t-on lorsqu’on fait référence à l’impuissance ?

Les médecins définissent la dysfonction érectile comme étant “une incapacité persistante d’obtenir ou de maintenir une érection suffisamment rigide pour permettre des rapports sexuels satisfaisants”.

Cette définition souligne donc l’importance du ressenti personnel, puisque la définition même d’un rapport sexuel satisfaisant est subjective.

Néanmoins, cela peut englober un large spectre de symptômes, allant des difficultés occasionnelles à une incapacité complète d’obtenir ou maintenir une érection

D’un point de vue physiologique, l’érection implique une cascade d’évènements neurovasculaires complexes. 

Sous l’effet d’une stimulation sexuelle, l’oxyde nitrique est libéré dans les corps caverneux du pénis. Cela entraîne ensuite une relaxation des muscles lisses qui l’entourent : l’afflux sanguin vers la verge est ainsi favorisé. 

En résumé, le moindre dysfonctionnement dans ces mécanismes neurovasculaires peut conduire à des troubles érectiles.

Comme nous le verrons plus tard, les causes d’une dysfonction érectile sont en effet très souvent multifactorielles. 

Pour un diagnostic médical et la mise en place d’un traitement adapté, n’oubliez pas que des médecins et spécialistes de Feeli sont disponibles 24/7 en téléconsultation.

À quel âge un homme devient-il impuissant ?

Tous les hommes peuvent être concernés un jour par des problèmes d’érection, à tous les âges, même si les études montrent que la prévalence de la dysfonction érectile augmente avec l’âge. 

D’après les dernières données à ce sujet, on estime ainsi que près de 52% des hommes âgés entre 40 et 70 ans seraient concernés par la dysfonction érectile, à différents degrés de sévérité. 

De plus, au-delà de l’aspect physique de ce trouble, les problèmes d’érection peuvent affecter profondément la qualité de vie des hommes concernés.

Parmi les troubles psychologiques liés à l’impuissance, nous pouvons évoquer : 

  • Des conséquences psychologiques, émotionnelles et sociales parfois débilitantes, démoralisantes ;
  • Une dépression ;
  • l’anxiété ;
  • Une diminution de l’estime de soi ;
  • Des problèmes relationnels au sein du couple. 

Les troubles de l’érection ont donc un impact significatif pour le bien-être général. Les conséquences dépassent le simple aspect sexuel, raison pour laquelle cette maladie doit être prise au sérieux.

L’impuissance peut en effet toucher divers aspects de la vie quotidienne et interagir de manière négative avec la santé mentale globale des personnes. 

Les conséquences sur la santé physique et mentale nécessitent donc l’évaluation d’un médecin généraliste, afin de mettre en place une stratégie thérapeutique efficace. 

Les hommes qui cherchent du Viagra sans ordonnance sur internet ou d’autres solutions sans un avis médical, prennent par exemple des risques pour leur santé, en plus de perdre du temps et de l’argent.

À lire : problème d’érection à 40 ans : qui consulter ?

Quelles sont les causes de l’impuissance ?

Les causes de la dysfonction érectile sont multifactorielles. Souvent, un problème d’érection trouve son origine dans une combinaison complexe de facteurs vasculaires, neurologiques et psychologiques. 

Les causes fréquentes de l’impuissance peuvent par exemple comprendre : 

  • Des facteurs vasculaires :
    • Les maladies cardiovasculaires. Les études montrent une corrélation importante entre ces maladies et la dysfonction érectile. Plus précisément, l’impuissance peut même être un indicateur précoce d’une maladie coronarienne. Toutes ces maladies sont connues pour être susceptibles d’entraver le flux sanguin vers le pénis, et donc compromettre l’érection, en particulier l’athérosclérose ;
    • Une dysfonction endothéliale, caractérisée par une altération de la production de l’oxyde nitrique. Or, l’oxyde nitrique joue un rôle essentiel dans le mécanisme de l’érection. Ce composé chimique est en effet indispensable pour la relaxation des muscles lisses du pénis. Des maladies chroniques comme le diabète et l’hypertension artérielle peuvent par exemple entraîner une dysfonction endothéliale, ce qui peut augmenter le risque de dysfonction érectile ;
  • Des facteurs neurologiques, pouvant gêner la transmission des signaux neuronaux indispensables à l’érection :
    • Lésions nerveuses ;
    • Maladies neurologiques, comme la sclérose en plaques 
    • Complications d’une chirurgie pelvienne. Par exemple, les hommes ayant subi une ablation de la prostate (prostatectomie) peuvent développer des troubles de l’érection, en raison des lésions nerveuses provoquées par la chirurgie.
  • Les facteurs psychologiques, pouvant entraîner des altérations hormonales et neurochimiques :
    • Stress (psychosocial) ;
    • Dépression ;
    • Anxiété.

Concernant les causes psychologiques, il a été démontré qu’une augmentation des niveaux de cortisol, par exemple provoquée par des épisodes prolongés de stress, pouvait impacter négativement la fonction érectile. 

Pour la dysfonction érectile d’origine psychologique, les médecins peuvent recommander une thérapie cognitivo-comportementale. Cela peut notamment aider les hommes à identifier et à traiter les pensées négatives liées à la performance sexuelle.

Si vous souffrez de problèmes d’érection, n’hésitez pas à consulter discrètement un médecin sans RDV sur Feeli.

Permixon et impuissance : que faire ?

Les médecins peuvent prescrire du Permixon, notamment pour le traitement des symptômes urinaires de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il s’agit d’un extrait lipidostérolique, que l’on obtient à partir du fruit palmier nain (Serenoa repens).

Ce médicament est intéressant pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-androgènes, mais certains hommes évoquent des difficultés érectiles lorsqu’ils prennent ce traitement.

Malheureusement, les données disponibles sur ce sujet (Permixon et impuissance) sont limitées et souvent contradictoires. 

Certaines études rapportent par exemple que le Permixon pourrait avoir un impact sur les niveaux d’hormones sexuelles, tels que la testostérone. Mais ces mécanismes exacts ne sont pas clairement élucidés.

D’autres rapportent une possible altération de la régulation hormonale, qui serait causée par les effets anti-androgéniques du Permixon. 

Dans tous les cas, si vous prenez Permixon, n’hésitez pas à en discuter avec un médecin. Des médecins de Feeli sont disponibles en consultation en ligne. Des alternatives thérapeutiques existent toujours.

À lire aussi : problème d’érection à 55 ans : que faire

Comment j’ai guéri de mon impuissance

La prise en charge de la dysfonction érectile repose sur une approche pluridisciplinaire : 

  1. La prise de médicaments oraux (IPDE5) ;
  2. Des traitements topiques (alprostadil, Vitaros) ;
  3. Des mesures non pharmacologiques, comme des thérapies psychologiques ;
  4. Ou encore une intervention chirurgicale pour les cas les plus sévères, comme la mise en place d’un implant pénien (prothèse pénienne). 

À lire aussi : comment acheter du Viagra

Traitement de l’impuissance : les inhibiteurs de la PDE5

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (IPDE5) sont les médicaments prescrits en première intention pour le traitement des troubles de l’érection. Ils sont considérés comme sûrs et efficaces, dès lors qu’ils sont prescrits par un médecin généraliste.

Ces médicaments comprennent : 

Ces médicament appartenant à la même classe pharmaceutique agissent en favorisant la relaxation des muscles lisses du pénis, ce qui conduit à l’augmentation des niveaux de monoxyde d’azote (ou oxyde nitrique). 

L’afflux sanguin vers la verge est ainsi facilité, même si un IPDE5 n’agit pas comme un aphrodisiaque. Il facilite l’érection, mais ne la crée par mécaniquement.

Il est donc toujours nécessaire d’avoir du désir sexuel ou une excitation pour obtenir une érection. 

À lire aussi : Cialis sans ordonnance

Injections intracaverneuses et crème à érection

Pour les patients ne répondant pas aux inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5, les traitements par injection intra caverneuses constituent une option. 

L’injection intracaverneuse d’Edex (alprostadil) doit être effectuée juste avant un rapport sexuel, ce qui provoque mécaniquement l’érection. 

L’alprostadil va agir en stimulant directement les récepteurs de l’oxyde nitrique dans le corps caverneux du pénis. Ce traitement est une alternative efficace chez les hommes présentant une résistance aux traitement oraux.

Une autre solution du même type est disponible sous la forme d’une crème (Vitaros), que les hommes doivent déposer dans l’urètre avec un applicateur. Cela provoque une érection dans un délai de 5 à 10 minutes. 

À lire aussi : trouble de l’érection traitement sans ordonnance

Thérapie psychologique et modification des habitudes de vie

De nombreux facteurs psychologiques peuvent avoir un impact sur la fonction érectile

Les études montrent que les thérapies cognitivo-comportementales apportent de bons résultats pour améliorer l’érection, lorsqu’elles traitent les causes psychologiques sous-jacentes, comme l’anxiété liée à la performance sexuelle.

La modification des habitudes de vie est également un paramètre important à prendre en compte, que ce soit pour améliorer l’érection ou prévenir des problèmes d’érection.

Afin de réduire les risques d’impuissance, les médecins peuvent conseiller à leurs patients de :

  • Perdre du poids ;
  • Avoir une activité physique ou sportive régulière ;
  • Réduire sa consommation d’alcool et de tabac.

Ces simples mesures permettent d’améliorer la circulation sanguine et la santé cardiovasculaire générale. De plus, l’adoption d’un mode de vie sain peut également améliorer la réponse aux traitements médicaux, en plus d’aider à prévenir les troubles de l’érection. 

Prenez soin facilement de votre santé avec Feeli !

Consultez un médecin en ligne

Besoin d’un médecin sans RDV ?
Consultez rapidement en ligne.
Possibilité de recevoir un traitement adapté si nécessaire.
Consultation par messagerie instantanée.

problème d'érection solution naturelle
Article précédent
Problème d’érection : des solutions naturelles ?
Problème d'érection à 55 ans : que faire
Article suivant
Problème d’érection à 55 ans : que faire ?
15 49.0138 8.38624 1 4000 1 https://blog.feeli.io 100 0