Bien choisir sa contraception : le guide pour en savoir plus

Une contraception est un moyen permettant de ne pas tomber enceinte. Il en existe plusieurs, qui
peuvent être prescrites par un professionnel de santé. Zoom sur les différents moyens de
contraception délivrés sur ordonnance.

Contraception sur ordonnance : avec ou sans hormones ?

Pour la plupart, choisir le moyen de contraception le plus adapté revient souvent à en tester
plusieurs. Néanmoins, il est possible de s’orienter vers une méthode contraceptive particulière en
fonction de certains critères.

Les contraceptions hormonales sur ordonnance :

• Pilule : à prendre une fois par jour à heure régulière, existe avec une seule hormone
(progestatif) ou deux hormones (œstrogène + progestatif).
• Patch : un patch aux hormones à coller sur la peau une fois par semaine durant 3 semaines,
la 4ème semaine correspondant à l’arrivée des menstruations.
• Implant : se présente sous la forme d’un petit bâtonnet qui diffuse des hormones une fois
placé sous la peau, il est actif durant 3 ans.
• Stérilet : se garde entre 4 et 10 ans, aussi appelé DIU ou Dispositif Intra Utérin, existe à la
progestérone (avec hormones) ou au cuivre (sans hormones).
• Anneau : un petit anneau contraceptif contenant deux hormones, à placer dans le vagin
durant 3 semaines, qui se retire la 4ème semaine, et qui vous protège même durant le retrait.
• Progestatifs injectables : injections d’hormones par piqûre intramusculaire tous les trois
mois. Ce progestatif de synthèse vous protège pendant 12 semaines après injection.

Les contraceptions dites ‘barrières’ sur ordonnance :

• Diaphragme : se présente sous forme d’une petite coupelle qui se place dans le vagin afin
d’empêcher le passage des spermatozoïdes. Dans l’idéal, à coupler avec un spermicide.
• Cape cervicale : se présente sous la forme d’un dôme fin et qui vient recouvrir le col de
l’utérus. Doit être conservé 8 heures après le rapport sexuel.

Renouvellement d’ordonnance de contraception

Afin d’être certaine de ne pas l’oublier, pensez à demander le renouvellement d’ordonnance de
votre contraception.

Nb : une méthode contraceptive ne vous protège pas contre les maladies sexuellement
transmissibles. Le préservatif est le seul moyen de contraception efficace contre les MST.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *